SAERA

Cas Clinique : Trouble Neurovisuel sur la Lecture dans un Syndrome D’Asperger

Par Marie-Laure Laborie, étudiant du Master en Optométrie Clinique et Térapie Visuelle

Résumé

« Après une décennie passée à tenter d’améliorer le déchiffrage des partitions : de musique en 2008 à insuffisant en 2018, soit une progression moins imposante que le découragement qu’elle aura bâti, je me suis rendu compte que la lecture d’un texte présentait des difficultés identiques. Même avec la concentration la meilleure pour moi, impossible de ne pas glisser régulièrement sous la ligne est surtout de ne pas se laisser enfermer en quelques mots ou notes jusqu’à ne plus rien voir. »

A l’issue de cette plainte du patient B une double problématique s’impose: comprendre ce que ce patient voit et tenir compte des particularités de son TSA pour pouvoir donner à la prise en soins son potentiel maximum.

L’objectif du bilan neurovisuel est de définir comment le patient voit et ce qu’il met en jeu au ni- veau de ses musces oculo-moteurs et de sa perception visuelle dans sa vie courante. Sur prescription médicale, l’orthoptiste établit un bilan qui comprend le diagnostic orthoptique, les objectifs et le plan de soins.

Le bilan neurovisuel se décompose en deux temps :

  • un temps d’analyse sensori moteur
  • et un temps de décodage perceptivo

Des connaissances théoriques vont venir soutenir cet examen et je commencerai par développer les fondamentaux qui structurent ce bilan.

 

Consultez notre offre de formation
Rechercher
Derniers Articles